Message du Secrétaire général de l'OACI, M. Renato Cláudio Costa Pereira, janvier 2000

line

À l'aube du XXIe siècle, la mondialisation du commerce et de l'économie, jointe à la complexité croissante des systèmes de l'aviation civile, est extrêmement exigeante pour la communauté aéronautique mondiale.

Au cœur de cette communauté, l'OACI continuera d'être confrontée à d'importants défis. Ses réalisations récentes et ses nouvelles missions, notamment la création du Programme universel d'audits de la supervision de la sécurité et l'adoption de la Convention de Montréal sur la responsabilité, l'amèneront à insister encore davantage sur la mise en œuvre.

Partout, la sécurité et la sûreté demeureront nos préoccupations premières. Or, elles découlent principalement de la mise en œuvre systématique et intégrale des normes et pratiques recommandées (SARP) définies dans la Convention relative à l'aviation civile internationale et dans ses Annexes. Le rôle de l'OACI est, d'une part, de faire en sorte que les SARP collent à l'évolution rapide de l'aviation civile et, d'autre part, d'aider et d'encourager les États à les appliquer.

Dans la poursuite de nos objectifs, il nous faut tisser des liens plus étroits avec chaque secteur de la communauté de l'aviation civile mondiale, de façon à intégrer à nos activités l'expertise et l'expérience immenses de la conception et de l'exploitation des systèmes et équipements aéronautiques dont cette communauté est riche.

Il nous faut être une organisation toujours plus efficace et productive, en adoptant une démarche pragmatique pour réaliser notre plan d'action stratégique. Cela suppose des réformes sur les plans des méthodes, de la gestion et de l'administration, réformes que nous avons déjà engagées et qui seront intensifiées.

Tout cela représente une période de changements et de défis considérables pour le Secrétariat de l'OACI, mais je suis extrêmement fier de mon équipe et j'ai la certitude que le Secrétariat saura guider et accompagner la communauté aéronautique mondiale au XXIe siècle comme il l'a bien fait pendant les 55 dernières années du XXe siècle.

Je me joins au Président du Conseil pour vous souhaiter, au nom du Secrétariat de l'OACI au siège et dans les régions, une année 2000 pleine de réalisations et de promesses.

line